Augmentation mammaire et musculation

Yo mes filles, à la suite de ma vidéo youtube sur ce sujet ; je me suis dis qu’il serait interessant de compléter la vidéo avec un article plus poussé.

Aujourd’hui je vais donc parler du fait d’avoir une augmentation mammaire avec le sport, est-ce si compatible que ça ?

Mon avis de suite

Post-opération

Normalement, après une opération le chirurgien/médecin vous donne des indications particulières. J’avais personnellement lu sur internet qu’il fallait de base attendre un mois avant de reprendre quelconque activité physique que ce soit ; mais j’ai à l’époque fait comprendre à mon chirurgien qu’il était vital d’un point de vue psychologique et bien-être pour moi de reprendre mes entrainements assez rapidement. Il m’a donc accordé le fait de faire du vélo statique en salle (position jambes à 90°) ainsi que de la marche rapide et des séances jambes où je ne porte aucun poids sur mon haut du corps (en gros je faisais uniquement du leg curl, leg extension et machines abducteurs/adducteurs).

Adjugé vendu ! C’était bien mieux que de ne rien faire et j’avais vraiment hâte de reprendre.

Comme dit dans la vidéo, je suis quelqu’un qui supporte très bien la douleur et qui va au delà de ça, je cicatrise aussi très vite et me rétabli très vite quand je suis malade ou blessée. J’ai donc remis les pieds à la salle à peine 2 jours après. Dieu sait pourtant que j’étais fatiguée suite à l’opération, mais rester inactive me fait me sentir encore plus mal..

Je pense donc que c’est vraiment une question de ressenti/douleurs et aussi d’accords avec votre chirurgien.

Ne reprenez le sport qu’avec le feu vert du chirurgien et respectez le timing qu’il vous donne.

J’ai intégré par la suite petit à petit les exercices haut du corps qui ne travaillent pas les pectoraux (curl biceps/ triceps corde) et j’évitais les mouvements qui pouvaient tirer sur les prothèses tels que des élévations latérales / du rowing par exemple.

Plus la douleur passait et plus j’étais à l’aise et j’intégrais des mouvements, jusqu’a 6mois plus tard ou j’ai repris mes séances pectoraux classiques, mais avec des poids beaucoup plus léger bien-sûr.

Est-ce gênant après ?

Pour être sincère absolument pas !  J’ai pourtant choisi les prothèses rétro-pectorales (donc derrière le muscle) et à l’heure actuelle ça ne pose AUCUN mais AUCUN soucis lors de mes entrainements. Que je fasse des pompes, des tractions, des Burpees, du développé coucher je ne ressent aucune gène ni douleur.

Par contre, je ne les travaille plus autant qu’avant mon opération, car trop les travailler à tendance à écarter les prothèses et créer un écart entre les seins. Je m’en suis vite rendue compte donc j’ai arrêter de faire des séances dédiées aux pectoraux dans ma semaine ; ou alors de manière vraiment occasionnelle. Cela peut aussi « déloger » la prothèse et la faire sortir de la loge

Comment ne pas grossir pendant l’arrêt du sport ?

Gardez votre alimentation sous contrôle. Ne succombez pas à l’envie de grignoter parce que vous vous ennuyez. Une alimentation saine vous aidera d’une part à récupérer et faire du bien à votre corps, et d’autre part, à rester en forme

Retournement des prothèses avec le sport

Nous avons choisi volontairement des prothèses rondes afin qu’elles puissent bouger et se retourner sans soucis contrairement à des anatomiques, mais aussi car ça « matchait » avec ma forme de seins de base. Là encore je vous conseille vraiment de voir avec votre chirurgien.

La vie avec des prothèses ?

On les oublies, elles font parties de nous et sincèrement ; c’est comme si c’était les miens dans ma tête. C’est pour ça que je me fait un rappel tous les ans pour ne pas oublier le Rendez-vous de contrôle histoire de voir si tout va bien.

Est-il obligatoire de refaire ses seins quand on fait du fitness ?

Pas du tout mais alors pas DU TOUT ! Beaucoup d’athlètes magnifiques n’ont pas la poitrine refaite !

Notament Jessica arevalo, Yeshaira Robles aux US et Gomarfithappiness, camille sandro, sissy mua en france par exemple. (vous voyez donc que peut importe son gabarit et son lifestyle, on peut être très jolie sans !)

Si vous vous sentez donc belles et sans complexe avec une petite poitrine, ECONOMISEZ !